Après un long silence indépendant de ma volonté, je vous offre en ce jour de la fête des Êtres de Lumière que sont les Saints , un petit bout d’un chemin de lumière à faire en compagnie de Sabine et de son Imagine-erre.

Le chemin entier se trouve dans son beau livre  Au fil du Tant  qu’elle présente sur son site chemin-je-t-aime.fr

 

J’ai repris ces sentiers des alentours,

à la bouche en feuille et au teint de fleur …

J’ai repris

et les ai reprisés

au fil de l’oh !

Inséparables chaussettes

usées

mais si douces

chevillées à mes mots,

à ses rimes fantaisies

et résonnant de mille pieds

en sandales de mousse…

Sur les chemins de pluie,

j’ai reconnu mes larmes

dans ce drap scintillant

où la terre se roule

en rêvant

de dérives avec le printemps…

Est-il besoin d’or

sur les joues de la fleur

pour lier l’art à son corps,

discret coeur-à-cor

qui fredonne un monde

hors

de tout artifice,

vers de beaux creux de dunes

et des cavernes de thym…

13 réponses à imagine-erre de Sabine

  • dimdamdom59 dit :

    Bonsoir ,

    Un bien joli poème de Sabine que je connais réellement pour l’avoir rencontrée en 2014 en Auvergne.
    Depuis nos chemins se sont un peu éloignés, mais j’ose espérer qu’ils se recroiseront un jour sur le grand Chemin que j’ai commencé à parcourir depuis cet été 😉 Suite à ton mail , je regarde ce qui ne va pas et m’occupe de t’arranger ça 😉
    Je te souhaite plein de bonnes choses ainsi qu’un bon rétablissement à ton mari.
    Bisous.
    Domi.

    • Blanche dit :

      Bonjour Domi,
      Je pense que l’on doit faire de belles rencontres sur le Chemin de Compostelle. Ces rencontres ne sont pas des hasards et si ton destin veut que tu rencontres à nouveau Sabine, tu la rencontreras ;
      Merci pour tes pensées et pour ton travail
      Bisous
      Blanche

  • alain dit :

    Bonjour Blanche,
    Merci pour cette très belle page. J’aime beaucoup ce qu’écrit Sabine. A son image, (J’ai eu le privilège de la rencontrer dans « la vraie vie ») sa poésie est lumineuse. Tout y est beauté inspirée, douceur et délicatesse.

    Vers ton époux et toi mes plus chaleureuses et amicales pensées
    Bisous
    Alain

  • Blanche dit :

    Bonjour Alain,
    Le mot de lumineuse que tu as choisi convient parfaitement à la poésie de Sabine et je comprends quand tu parles du privilège de l’avoir rencontrée dans la vraie vie. Je ne pense pas qu’elle puisse décevoir.
    Étant assez solitaire, je fais partie des gens qui ont peur de décevoir et d’être déçus dans les rapports humains de la « vraie vie » !
    Merci pour tes pensées
    Bisous
    Blanche

  • Couleur-Parenthèse dit :

    Coucou Blanche! Je suis contente de te retrouver sur ton blog! Voilà un très beau texte de ton amie que tu as très joliment illustré de tes photos! Bravo pour ce si joli billet qui fait du bien! Oui marchons dans la lumière des saints! Salue-bien ton mari de notre part! Je t’embrasse très fort! A bientôt!

    • Blanche dit :

      Bonjour Laure,
      Nous avons bien besoin de la lumière de notre soleil et aussi du soleil intérieur en ces temps sombres et je suis toujours heureuse de communiquer avec des personnes lumineuses comme toi et Sabine.
      Merci de ta fidélité et de tes pensées
      Je t’embrasse chaleureusement
      Blanche

  • Couleur-Parenthèse dit :

    Coucou Blanche! Voilà je me suis réabonnée à ton blog! On verra si ça marche! Tu devrais recevoir une notification à ce sujet! Je t’ai répondu sur mon blog! Bisous gros du soir!

  • alain dit :

    Bonsoir Blanche,
    J’ai regardé, tu es bien abonnée à mon blog, et je suis également abonné au tien. Il y a également sur mon tableau de bord des noms de personnes avec qui je n’échange pas de commentaires et dont je ne connais pas les blogs. Je suppose que ces personnes visitent simplement, sans rien laisser, ou alors ce sont des blogs qui n’existent plus.
    Merci de ta visite, et surtout bonne santé chez toi
    Bisous
    Alain

    • Blanche dit :

      Merci de ta réponse Alain. Je suis allée voir à nouveau sur ma liste d’abonnés mais tu n’y es pas, et, si je suis abonnée à ton blog, je ne reçois jamais rien m’avertissant d’un nouvel article ?
      ce qui n’est pas grave puisque tu viens me rendre visite sans attendre de mail et que c’est réciproque … Toutefois, je constate que l’installation informatique d’apln-blog est loin d’être au point.
      Bonne soirée
      Bisous
      Blanche

  • Renée dit :

    Heureusement que tu est passée chez moi car cette news d’article je ne l’ai pas reçue pourtant il me semble bien être abonnée chez toi…..Non??
    Je lis aussi Sabine et pas reçu non plus étrange
    Comment ça va tes ennuis sont finis j’espère que rien de grave en plus? Bisous bisous

    • Blanche dit :

      Bonjour Renée,
      Tu t’es effectivement abonnée au mois d’août, mais il a dû se passer après des choses informatiques bizarres qu’il est inutile de chercher à comprendre , mais c’est bien dommage quand même car je ne publie plus qu’un ou deux articles par mois. En ce qui concerne ma venue sur ton blog, je ne t’oublie pas même si je ne viens pas te lire à chacun de tes articles car tu publies beaucoup !
      Bisous et merci de prendre de mes nouvelles qui sont bonnes
      Blanche

  • alain dit :

    Bonsoir Blanche,
    En effet, c’est curieux. Apln a des progrès à faire côté technique, je suis d’accord avec toi. Je viens de publier Le héron glouton, si cela te dit.
    Bisous et bonne soirée
    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez ajouter des images à votre commentaire cliquez ici.

Bienvenue

loin de l'agitation
des fourmilières humaines.

Merci d'être venu(e) et de m'avoir laissé une pensée car vos pensées sont pour moi une richesse.

Blanche

Archives
Abonnez-vous!

Inscription à ma newsletter

Philosophie

VAN GOGH une branche d'amandier en fleurs

 

" Il est bon d'aimer autant que l'on peut car c'est là que gît la vraie force ."

Vincent VAN GOGH

 

SOURCE-BLEUE.jpg

 

" La tendresse est plus forte que la dureté, l'eau est plus forte que le rocher, l'amour est plus fort que la violence "

Hermann HESSE, écrivain suisse 1877-1962

victor hugo

DIEU n'a qu'un nom AMOUR et n'a qu'un front LUMIÈRE

Quand on aime, tout devient lumineux

Victor HUGO

Beethoven-non-daté

 

Le véritable artiste n'a pas d'orgueil...Tandis que d'autres, peut-être, l'admirent, il déplore de n'être pas encore arrivé là-bas où un génie meilleur brille pour lui comme un soleil lointain. Je ne reconnais en aucun homme d'autre signe de supériorité que la BONTÉ. Là où je la trouve, là est mon foyer.

Ludwig van BEETHOVEN

cité par François Cheng dans son livre " cinq méditations sur la beauté "

 

françois Cheng

La bonté est garante de la qualité de la beauté.

La beauté irradie la bonté et la rend désirable.

François CHENG  "cinq méditations sur la beauté"

 

 

Paroles Amérindiennes

plume.jpg

 

"choisis bien tes mots car ce sont eux qui créent le monde qui t'entoure "

paroles des NAVAJOS

 

"Quand le dernier arbre
Aura été abattu
Quand la dernière rivière
Aura été empoisonnée
Quand le dernier poisson
Aura été pêché
alors on saura que
L'argent ne se mange pas"

Go Khla Yeh

 

"Avant de juger une personne, marche pendant trois lunes dans ses mocassins."

proverbe amérindien

Science et Littérature

« La plus belle et la plus profonde émotion que nous puissions expérimenter est la sensation mystique. C’est la semence de toute science véritable. Celui à qui cette émotion est étrangère, qui n’a plus la possibilité de s’étonner et d’être frappé de respect, celui-là est comme s’il était mort .Savoir que ce qui nous est impénétrable existe réellement et se manifeste à travers la plus haute sagesse, la plus rayonnante beauté, sagesse et beauté que nos facultés peuvent comprendre seulement dans leur forme la plus primitive, cette connaissance, ce sentiment est au centre de la vraie religion. »

ALBERT EINSTEIN

 

GEORGE-SAND-copie-1.gif

 

J’ai passé bien des heures de ma vie à regarder pousser l’herbe ou à contempler la sérénité des grosses pierres au clair de lune. Je m’identifiais tellement au mode d’existence de ces choses tranquilles, prétendues inertes, que j’arrivais à participer à leur calme béatitude.

George Sand

Retour vers mon premier blog :

Rejoignez-moi …

apln-blog sur le blog le regard du silence

annuaire pour les nuls sur le blog le regard du silence